Fortifié pour l'hiver
Immunothérapie lors d'infections à répétition des voies respiratoires.
 
 

COMMENT NOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE RÉAGIT-IL ?

Si l’on souffre sans cesse pendant la saison froide de refroidissements tenaces, de maux de gorge et de toux pouvant aboutir à une bronchite, c'est que le système immunitaire réagit trop peu aux agents pathogènes. Les virus et les bactéries ne sont pas combattus avec succès et le corps prend très longtemps pour venir à bout de l’infection.

Comment le système immunitaire se défend-il ?

Une armure complète : le système immunitaire
Comme les virus pénètrent dans les cellules humaines, il n’est guère possible de les détruire de l’extérieur, par exemple au moyen de médicaments. En effet, cela endommagerait aussi les cellules humaines. C’est pourquoi, lors d’une grippe ou d’une infection grippale, seuls les symptômes comme la fièvre, la toux ou le nez bouché sont traités. La lutte contre le virus doit être menée par le système immunitaire lui-même. Les bactéries, en revanche, peuvent être tuées par un traitement médicamenteux, par exemple aux antibiotiques, ou du moins leur prolifération peut être empêchée. Mais le système immunitaire en vient aussi à bout, normalement. Si un agent pathogène pénètre dans le corps, les unités de défense du système immunitaire sont alertées. Certaines cellules représentent des parties de l’agent pathogène sur leur surface, de sorte que les cellules de défense du système immunitaire connaissent l'apparence de l'intrus. C’est à peu près comme si on envoyait une photo de recherche à toutes les unités. Des anticorps sont constitués, qui bloquent l’agent pathogène et le détruisent.

Les astuces des agents pathogènes
Si la défense fonctionne si bien, vous ne devriez en fait jamais tomber malade. Le problème, c’est que le système immunitaire n'est pas le seul qui apprend, les agents pathogènes aussi. Les virus peuvent modifier leur structure, de façon à ne plus être reconnus par les anticorps et les cellules mémoire. Un virus qui pour ainsi dire s'insinue à nouveau muni d'une perruque et d'une fausse barbe ne ressemble plus à la photo de recherche. C’est la raison pour laquelle de nouveaux vaccins antigrippaux sont fabriqués chaque année, spécialement pour les virus de la grippe de la saison des refroidissements en cours. Et c’est précisément pour cette raison qu’une vaccination universelle contre les refroidissements est impossible dans l’état actuel des connaissances. Avec plus de 200 virus des refroidissements qui changent sans cesse leur structure, ce ne serait pas une tâche facile. Le système immunitaire doit donc sans cesse reconstituer sa défense.

Le système immunitaire des enfantsLorsque les bébés viennent au monde, ils profitent encore un peu de la protection immunitaire de leur mère. En grandissant dans le corps de la mère, l’enfant a déjà absorbé les anticorps développés par la mère et il est donc protégé contre les agents pathogènes au cours des premières semaines de sa vie. Mais après la naissance, les anticorps hérités de la mère se réduisent et le nez commence bientôt à couler. Les bébés peuvent attraper leur premier rhume à peu près entre le troisième et le sixième mois de leur vie. Le bébé n’est pas non plus entièrement sans protection à ce moment-là, car une partie du système immunitaire lui est inné. Une autre partie se développe après la naissance. Les enfants qui sont allaités bénéficient d'une protection supplémentaire conférée par le lait maternel. Cela signifie que les enfants qui ne sont pas allaités peuvent être plus sensibles aux agents pathogènes.

Rucksack
Bauklötze

Comment renforcer notre système immunitaire ?

Combler les lacunes dans la défense
Il existe de nombreux conseils sur tout ce que vous pourriez faire pour améliorer vos défenses immunitaires. Les conseils relatifs à une alimentation riche en vitamines, à de l'activité physique et à beaucoup d'air frais, etc., sont bien sûr judicieux. Mais si les défenses immunitaires sont atteintes, il se peut que ces mesures ne suffisent pas. Une possibilité de soutenir de manière ciblée les défenses immunitaires consiste en une cure de Broncho-Vaxom®. De préférence, la cure devrait être effectuée préventivement dans les trois mois avant la période des refroidissements. Mais même lorsqu'un refroidissement et / ou une infection bactérienne sont déjà déclarés, Broncho-Vaxom® peut renforcer le système immunitaire.

Winter
Pfütze